ETAT SIGNALETIQUE DES SERVICES

DE MON GRAND-PERE

 

Engagé pour 5 ans le 10 avril 1934 au titre de la légion etrangère a l'I.M.BEL ABBES

Incorporé au D.C.R.E comme légionnaire de 2eme classe et affecté C.P.3 passe le 14 novembre 1934 la frontiere Franco-Marocaine .

Nommé a l'emploi de clairon a pied a compté du 11 novembre 1936 regiment n°195.

Affecté au D.C.R.E.I p/c.du 21 fevrier 1938 - arrivé a Sidi Bel Abbes - rengagé pour un an le 19 juillet 1938 p/c.du 10 avril 1939 a l'IM Bel Abbes

passe la frontiere Franco-Marocaine le 22 aout 1938 .

maintenu sur sa demande au titre de l'armee active par tacite reconduction de son contrat p/c.du 10 avril 1940.

Envoyé en congé d'armistice par le dépot du 4eme R.E a Marrakech le 14 septembre 1940 p/c.du dit jour.

Se retire a Taza.

Engagé volontaire pour la durée de la guerre au titre du 4eme R.T.M p/c du 1er decembre 1942 (engagement considéré comme rappel a l'activité) affecté au 3eme R.T.M p/c.du 15 mars 1943.

Promu au grade de caporal p/c du 16 septembre 1943 Déc n°48 du 7 septembre 1943 .

Envoyé en renfort au armée .

Affecté au 8eme R.T.M passe la frontiere A.M et embarqué a Oran le 16 janvier 1944.

Debarqué a Naples le 18 janvier 1944.

Nommé au grade de caporal chef p/c du 1 aout 1944 .

Embarqué a Naples le 7 septembre 1944.

Débarqué a St Tropez le 9 septembre 1944.

Embarqué a Marseille 18 mai 1945.

Débarqué a Oran le 19 mai 1945.

Passe la frontière Algéro-Marocaine le 20 mai 1945.

Arrivé a Meknes le 21 mai 1945.

Mis en congé de liberation p/c du 13 mars 1945 démobilisé et R.D.C le 1 juillet 1945 .

Rengagé pour 3 ans 48p/c du 4 juillet 1945 A l'IM Taza au titre du C.O.I n° 8 avec le grade de caporal chef promu au grade de sergent p/c du 16 decembre 1945 compagnie

N° 127 du 31décembre 1945 .

Passe la frontiére Franco Marocaine le 12 fevrier 1946.

Embarqué a Oran le 14 fevrier 1946.

Débarqué a Marseille le 16 fevrier 1946.

Embarqué a Marseille le 31 mars 1946 .

Débarqué a Saigon le 25 avril 1946.

Arrivé a Vinh Dong le 1er juillet 1946.

Promu au grade de sergent-chef p/c du 14 juillet 1946 compagnie n° 224 du 14 juillet 1946 .

Embarqué a Saigon le 15 septembre 1947.

Débarqué a Cam pha Port le 18 septembre 1947 .

Autorisé a prolonger de 6 mois son séjour a la colonie p/c du 25 avril 1948 .

Nommé au grade d'adjud ant p/c du 1er avril 1948 compagnie Gal.n°155 DCC n° 54 du 30 mars 1948.

L'autorisation de prolongation de séjour accordé au sergent-chef Sanchez est annulée l'nteressé ayant fait une demande de changement de corps.

Est autorisé a prolonger son séjour a la colonie jusqu'au 4 juillet 1948 date d'expiration de son contrat en cours .

Rengagé pour 3 ans au titre du bataillon de marche du 5eme R.T.M et p/c du 4 juillet 1948.

Affecté a la 1/2 brigade de tirailleurs Marocains p/c du 4 juillet 1948 .

R.D.C le dit jour .

Affecté 5eme R.T.M a/c du 4 juillet 1948

Embarqué le 5 février 1949.

Débarqué a Marseille le 1er mars 1949.

Embarqué a Marseille le 5 mars 1949.

Débarqué a Casablanca le 8 mars 1949 .

Part en permission de 30 jours au titre de fin de séjour.

Affecté prvt a la C.A.R 112 a Taza p/c du 5 mars 1949.

Bénéficiera d'un congé de fin de séjour colonial de 90 jours a compté du 8 avril 1949 .

Titulaire d'une convalescence de 30 jours du 4 juillet 1949 au 4 aout 1949.

Affecté Goum Marocains Rabat R.D.C C.A.R 112 le 31 juillet 1949.

Affecté au 15eme Goums Marocains a Khab (zone sud) le 26 janvier 1950 classé a l'echelle de solde n°2 a compté du 1er janvier 1948 décision du 25 septembre 1950 du Gal C.S.T.M.

Rengagé pour 18 mois a compté du 4 juillet 1951muté au 19eme Goum Marocain a Ain Sehac(sud) p/c du 1er octobre 1952 .

Rengagé pour 2 ans le 28 novembre 1952 p/c du 4 janvier 1953 .

Contrat homologué.

Muté au 19eme Goum.

Passe la frontiere Franco-Marocaine le 14 mars 1954 .

Embarqué a Oran le 17 mars 1954.

Débarqué a Saigon le 2 avril 1954 .

Rengagé pour 2 ans au titre des Goums Marocains le 31 aout 1954 p/c du 4 janvier 1955.

Contrat homologué .

Embarqué a Saigon le 6 novembre 1954.

Débarqué a Oran le 27 novembre 1954 .

Passe la frontiére Franco-Marocaine le 28 novembre 1954.

Arrivé a Seffrou le 29 novembre 1954.

Part en C.F.C 32 jours a compté du 6 décembre 1954.

Passe la frontiere Franco-Marocaine le 26 janvier 1955 du 27 janvier 1955 au 7 juin 1955.

Muté au Goums Marocain(Maroc).

R.D.C 19eme Goums le 1er juillet 1955.

Affecté au 66eme Goums Marocain.

Tué au combat le 9 novembre 1955.

R.D.C le 10 novembre 1955 A 10 kms au S E de Tizi Ousli (territoire de Taza) région de Fés (Maroc) .

A droit a la mention MORT POUR LA FRANCE par décision n°22 du 23 janvier 1956 du ministre de la défense national et des forces armées .

1934 Le Géneral Rollet

commandement de l'inspection de la légion étrangere 

Pour le 3eme ,4eme ,5eme et 8eme RTM. Le Général Dody

ici a droite lors de la libération de Metz


    " C'est pour moi un plaisir tout particulier de vous féliciter des
     succès remarquables remportés sous votre commandement car, en saluant
     les Goums, je salue la renaissance de la France. "
— Extrait de la lettre du Général Mark Wayne Clark (a droite)
commandant la Ve Armée

anglo-américaine en Italie, au Général Augustin Guillaume (a gauche) commandant les goumiers marocains, juin 1944

Mon grand pére débarque a Naples le 18 janvier 1944 avec le 8eme RTM pour repartir le 7 septembre de la méme année.Le Général Alphonse Juin est en 1944 le commandant en chef du Corps Expéditionnaire Français en Italie.

C'est en tant que Sergent armurier pour le 3e R.E.I (régiment étranger d'infanterie) 224e compagnie sous les ordres du Colonel LEHUR puis du Lieutenant-colonel MERIC que mon grand-père fera son premier "séjour" en Indochine il prendra le bateau à Marseille le 31 mars pour débarquer à Saïgon le 25 avril 1946 et

rejoindra Vinh long le 1er juillet .
Joseph prendra part dans cette région du sud Vietnam
à des patrouilles ainsi qu'à des opérations pour la section protection qui a principalement eu pour tâche de protéger le poste de commandement et son
Colonel mais également certaines autres sections .
D'après le témoignage d'un ancien du 3e R.E.I le 26 décembre 1946, les lignes téléphoniques avaient été couper par les Viêt-minh au sud de Vinh
Long (direction de Tra Vinh) la transmission des 3° R.E.I a eu la tache de venir réparer ces lignes qui avait été coupés, la section protection avait quant à elle eut la tache de protéger les travaux .
À l'endroit où la ligne était coupée, les Viêt-minh se sont mis en embuscade mais les légionnaires du 3e R.E.I ont réussi à mettre l'ennemie en fuite et pour ce jour-là, il y eut "seulement" quelques blessés dont le légionnaire Spiller qui obtiendra une citation pour ses blessures du 26 décembre 1946 .Joseph rembarquera à nouveau pour Saïgon le 15 septembre 1947 pour rejoindre Cam Pha port.
Joseph restera en Indochine du 27 avril 1946 au 4 juillet 1948, 27 mois, soit 2 ans et quatre mois il obtiendra la médaille coloniale avec agrafe "Extrême-Orient et repartira avec le grade de sergent-chef .


Colonel LEHUR                                                            Lieutenant Colonel MERIC

                                                                       copyright Musée de l'ordre de la Libération.

Ci dessous quelques photos de Cam pha port

Cam pha Port 66 ans plus tard

 C'est ici qu'arrivera Joseph en 1938 a la caserne de Sidi Bel Abbes qui sera ville-garnison ,et capitale de la légion étrangère de 1843 jusqu'à l'indépendance de l'Algérie en 1962 Le quartier Viennot était le point de rencontre de tous ses légionnaires. Prés de 350.000 engagés volontaires de toutes origines et nationalités, passèrent par cette caserne et près de 40.000 d'entre eux, furent tués au champ d'honneur.Ainsi pendant plus d'un siècle, la petite ville de Sidi Bel Abbès va être la maison d'accueil et la plaque tournante de la légion étrangère, accueillant et formant des hommes venus de tous les pays et de toutes les couches sociales

dans un même endroit . C’est avec une noble et martiale attitude qui les caractérisait, qu’ils tournèrent le dos à l’Algérie en 1962 sans un regard en arrière, les yeux fixés droit devant eux,.



Aprés son retour pour se second séjours en Indochine Joseph revient chez lui au Maroc le 28 novembre 1954 et c'est ici qu'il arrivera a la caserne de Séfrou le 29 novembre de la méme année il est encore a cet date au 19 eme Goums .

( Photo de 1956 )

Toute reproduction ou représentation totale ou partielle sans l'autorisation expresse préalable du webmaster "Goumier Sanchez Joseph" est interdite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle .

Pour toutes demandes merci d'écrire a l'adresse suivante : goumier@gmx.fr

 

Dernières nouvelles :

Un bug ne permet plus le visionnage des photos le webmaster se charge de résoudre le probléme dans les plus brefs delais".
Bienvenu sur http://goumier.jimdo.com Toutes vos remarques sur les textes et/ou sur les photos sont les bienvenues, n'hésitez pas à me transmettre vos suggestions, documents,photos qui pourraient enrichir ce site.
...